Messe (c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones – 2024

  • Première lecture : « Tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés ! » (Mi 7, 14-15.18-20)
    le 24 juillet 2024 à 1h14

    Lecture du livre du prophète Michée Seigneur, avec ta houlette, sois le pasteur de ton peuple, du troupeau qui t’appartient, qui demeure isolé dans le maquis, entouré de vergers. Qu’il retrouve son pâturage à Bashane et Galaad, comme aux jours d’autrefois !     Comme aux jours où tu sortis d’Égypte, tu lui feras voir des merveilles !     Qui est Dieu comme toi, pour enlever le crime, pour passer sur la révolte comme tu le fais à l’égard du reste, ton héritage : un Dieu qui ne s’obstine pas pour toujours dans sa colère mais se plaît à manifester sa faveur ?     De nouveau, tu nous montreras ta miséricorde, tu fouleras aux pieds nos crimes, tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés !     Ainsi tu accordes à Jacob ta fidélité, à Abraham ta faveur, comme tu l’as juré à nos pères depuis les jours d’autrefois.             – Parole du Seigneur.

  • Psaume (Ps 84 (85), 2-3, 5-6, 7-8)
    le 24 juillet 2024 à 1h14

    Refrain psalmique : (Ps 84, 8) Fais-nous voir, Seigneur, ton amour ! Tu as aimé, Seigneur, cette terre, tu as fait revenir les déportés de Jacob ; tu as ôté le péché de ton peuple, tu as couvert toute sa faute. Fais-nous revenir, Dieu, notre salut, oublie ton ressentiment contre nous. Seras-tu toujours irrité contre nous, maintiendras-tu ta colère d’âge en âge ? N’est-ce pas toi qui reviendras nous faire vivre et qui seras la joie de ton peuple ? Fais-nous voir, Seigneur, ton amour, et donne-nous ton salut.

  • Évangile : « étendant la main vers ses disciples, il dit : “Voici ma mère et mes frères” » (Mt 12, 46-50)
    le 24 juillet 2024 à 1h14

    Acclamation : (Jn 14, 23) Alléluia. Alléluia. Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, dit le Seigneur ; mon Père l’aimera, et nous viendrons vers lui.Alléluia. Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu     En ce temps-là,     comme Jésus parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors, cherchant à lui parler.     Quelqu’un lui dit : « Ta mère et tes frères sont là, dehors, qui cherchent à te parler. »     Jésus lui répondit : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? »     Puis, étendant la main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères.     Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »             – Acclamons la Parole de Dieu.